Psychologie du Développement et Processus de Socialisation

Accueil PDPS > Psychologie de l'éducation familiale et scolaire et contextes culturels > Chercheurs

Maître de Conférences

Amelie Courtinat

Coordonnées :
Université de Toulouse Jean Jaurès (UT2J) 5 allée Antonio Machado 31058 Toulouse Cedex 09 ; Laboratoire Psychologie du Développement et Processus de Socialisation (EA 1697).
Bureau :
UFR de Psychologie
Mél :
courtina@univ-tlse2.fr
Bureau 2 :
RE2 24, Maison De la Recherche Université Toulouse 2 Jean Jaurès
Structure(s) de rattachement :
Psychologie du Développement et Processus de Socialisation (PDPS)

Fonction

- Directrice adjointe de l’UFR de psychologie (depuis juin 2015)
- Elue au conseil du laboratoire PDPS (depuis 2015)
- Responsable de la formation « ces élèves à haut potentiel intellectuel : qui sont-ils ? », Formiris, Potiers, 10-11 décembre 2013
- Encadrement d’une thèse de doctorat financée (co-direction avec le Pr Myriam de Léonardis), sur la scolarisation en CLIS et les effets de contexte sur le développement socioaffectif des élèves concernés
- Obtention d’un Contrat Doctoral Unique pour 3 ans (octobre 2013 – octobre 2016)
- Encadrement d’une thèse de doctorat non financée (co-direction avec M. Puustinen, UPO) sur les dispositifs de scolarisation des élèves intellectuellement précoces
- Invitation en tant que conférencière aux 9èmes Rencontres Poitevines de Psychologie Scolaire (juin 2012)
- Formation sur le décrochage scolaire (Rectorat d’académie) à Besançon (11 avril 2012)

Corps

Maître de conférences

Thèmes de recherche

Mes principales préoccupations de recherche portent sur l’expérience scolaire, la socialisation familiale et scolaire et la construction identitaire des adolescent(e)s à haut potentiel intellectuel mais également sur la construction des parcours de formation des apprentis et lycéens professionnels (Projet sur le bien-être des lycéens professionnels financé par la DEPP : 2013-2015). La prise en compte des effets du contexte de scolarisation sur des publics à besoins éducatifs particuliers (élèves à haut potentiel intellectuel, élèves scolarisés en CLIS, élèves autistes) est un axe fort dans mes travaux (projet financé par le Fonds Social Européen sur les EHPI : 2012-2013, encadrement d’une thèse de doctorat avec financement – CDU - sur les élèves scolarisés en CLIS : 2013-2016).
De façon plus actuelle, je m’intéresse à la socialisation et la question de la participation sociale des jeunes en situation de handicap rare (projet financé par la CNSA-IRESP : 2013-2016).

J’exerce mon activité scientifique dans le Laboratoire Psychologie du Développement et Processus de Socialisation (PDPS, EA 1697), au sein de l’axe Psychologie de l’Education Familiale et Scolaire et Contextes Culturels.

La posture théorique défendue conduit à accorder une place essentielle aux contextes institutionnels et culturels dont elle considère que les influences ne sont ni mécaniques ni univoques, mais qu’elles sont réinterprétées par le sujet-acteur au travers de ses représentations et stratégies. Je privilégie une conception résolument interactionniste accordant au sujet une part active dans son propre développement. Cette conception de l'enfant acteur de sa réalisation personnelle implique que l'expérience scolaire soit considérée comme personnelle et sociale, conditionnée par une interaction entre l'enfant et le groupe (scolaire, familial) dans une adaptation réciproque et constructive. La dynamique active du sujet lui permet de se développer dans ce social.
Les méthodes utilisées dans mes recherches associent le recueil extensif des données (questionnaires, échelles) particulièrement utiles pour appréhender les conditions socioéducatives dans lesquelles évoluent les sujets et des analyses qualitatives (Qui suis-je ?, bilans de savoir, entretien…) permettant de saisir les modalités de la construction des significations et le sens de l'expérience scolaire. L’analyse du discours (de type « papier-crayon » ou assistée par des logiciels d’analyse de données textuelles comme Alceste ou NVivo) peut être un outil méthodologique privilégié.

Mots clés : Adolescence, Contextes socio-éducatifs, Psychologie du développement, Développement socio-affectif, Elèves à besoins éducatifs spécifiques, Expérience scolaire, Haut potentiel intellectuel, Processus de (dé)mobilisation scolaire, Rapport au savoir et à l’apprendre, Représentations de soi / estime de soi, Socialisation familiale.

Activités / CV

Actualités
- Membre du projet HPISCOL (coordonné par B..Bourdin, CRP-CPO) : "Enfants et adolescents à haut potentiel intellectuel : identification et scolarisation", 2014-2017, financement conseil Régional.
- Coordinatrice scientifique du projet « Enfants à Besoins Educatifs Particuliers : quels aménagements, quels soutiens », projet intégré aux groupes thématiques préparant les étapes de suivi de la cohorte ELFE (Enquête longitudinale française depuis l’Enfance) dans les domaines de la santé et des sciences humaines et sociales (INED, INSERM, INSEE…). Financement IREPS-INSERM (2015-2017).
- Responsable scientifique du projet : « accompagner la scolarité des Elèves Intellectuellement Précoces (2012-2013) », remise du rapport en janvier 2014, Financement du Fonds Social Européen, Académie d’Essonne.
- Membre du projet (coordonné par P. Kergoat, CERTOP): « Le lycée professionnel, vecteur d’égalité? Enquête sur le bien être des filles et des garçons de lycées professionnels (EGALYCE) », 2013-2015. Réponse à l’AAP 2012 – DEPP – L’égalité des chances à l’école.
- Membre du projet (coordonné par M. de Léonardis, PDPS): « Vie sociale et handicap rare : entre restrictions et environnements capacitants » 2013-2016. Réponse à l’AAP 2012 – IRESP – Financement CNSA-INSERM.

Quelques communications internationales publiées (avec comité de lecture)
Courtinat-Camps, A., Prêteur, Y., & de Léonardis, M. (2013). Valeur accordée à l’école et typologies familiales chez des collégien(ne)s scolarisés en 3ème : approche différentielle. Vive(nt) les différences : psychologie différentielle fondamentale et applications (pp. 37-41). Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence.
Courtinat-Camps, A., Villatte, A., & Hugon, M. (2011). Adolescent(e)s à haut potentiel intellectuel : des configurations familiales plurielles. In C. Zaouche-Gaudron, C. Safont-Mottay, O. Troupel-Cremel, V. Rouyer & M. de Léonardis (Dir.), Précarités et éducation familiale (pp.109-115). Ramonville St-Agne: Erès.
Courtinat-Camps, A. & de Léonardis, M. (2010). Socialisation familiale, estime de soi et expérience scolaire chez des collégien(ne)s à haut potentiel intellectuel dans des contextes de scolarisation différenciés (communication affichée). In A. de Ribaupierre, P. Ghisletta, T. Lecerf & J.-L. Roulin (Dir.), Identité et spécificités de la psychologie différentielle (pp.177-181). Rennes : PUR.

Quelques conférences invitées
 Courtinat-Camps, A. (2012). L’élève à haut potentiel : la singularité au défi de l’école. 9èmes Rencontres Poitevines de Psychologie Scolaire. Université de Poitiers, 27-29 juin 2012.
Courtinat-Camps, A. (2010). L’élève à haut potentiel : un nouveau regard éclairé par la recherche. Conférence publique. Université Libre de Bruxelles (Belgique), 12 janvier.
Courtinat-Camps, A. (2010). Expérience scolaire et représentations de soi chez des collégien(ne)s à haut potentiel intellectuel dans des contextes de scolarisation différenciés : Synthèse des écrits et Résultats de recherche. Conférence dans le cadre du réseau de professionnels de la santé mentale. ULB (Belgique), 11 janvier.

Rapports d’activités et de recherches les plus récents
Capdevielle-Mougnibas, V., Courtinat-Camps, A., de Léonardis, M., Favreau, C., Fourchard, F., Garric, N., & Huet-Gueye, M. (2013). Quelle place pour les apprentis dans les petites entreprises. Représentations de l’apprenti et rapport à la fonction de tuteur des maîtres d’apprentissage dans l’apprentissage de niveau V. Rapport Scientifique. Toulouse, Mai 2013 (232 pages).


Quelques articles parus dans des revues à comité de lecture et non répertoriées par l’AERES
Courtinat-Camps, A. (2014). La scolarisation des élèves à haut potentiel intellectuel en France : résultats de recherche. Le Journal des Psychologues, 321, 56-61

Quelques articles dans revues sans comités de lecture
Courtinat-Camps, A. (2014). La scolarisation des élèves à haut potentiel intellectuel en France : résultats de recherche. Le Journal des Psychologues, 321, 56-61.

Chapitres d’ouvrage les plus récents
Capdevielle-Mougnibas, V., & Courtinat-Camps, A. (2013). Préparer un certificat d’aptitudes professionnelles par apprentissage en 2011 : socialisation professionnelle et sens de l’expérience apprentie. Dans G. Brucy, F. Maillard & G. Moreau (Dir.). Le CAP, 1911-2011. Formations professionnelles, certifications et sociétés (pp.281-295). Rennes : Presses Universitaires de Rennes.
Courtinat-Camps, A., Massé, L., et de Léonardis, M. (2012). Self-portraits and
self-esteem in French gifted students. Dans S. De Wals et K. Meszaros (éds.), Handbook on Psychology of Self-Esteem. Hauppauge, NY: Nova Science Publishers.
Massé, L., Couture, C., Nadeau, M.-F., Anciaux, V., et Courtinat-Camps, A. (2013). Les interventions scolaires pour aider les enfants ayant un TDA/H. Dans C. Clément (éd.), Le TDA/H chez l’enfant et l’adolescent. Marseille : De Boeck - Solal (Collection « Troubles du développement psychologique et des apprentissages »).



Informations complémentaires

Publications ACL les plus récentes
Arneton, M., & Courtinat-Camps, A. (2015). Participer au suivi longitudinal d’une cohorte d’enfants : quels enjeux dans l’étude des élèves à besoins éducatifs particuliers ? Cahiers pédagogiques
Chevallier, E., Courtinat-Camps, A., & de Léonardis, M. (2015). Estime de soi chez des élèves scolarisés en CLasse d’Inclusion Scolaire (CLIS). Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 63, 76-83
Villatte, A., Courtinat-Camps, A. & de Léonardis, M. (2014). Typology of self-concept in adolescence. Comparative study among French gifted and mainstream high school teenagers. Roeper Review, 36(1), 30-42
Fourchard, F., & Courtinat-Camps, A. (2013). L’estime de soi globale et physique à l’adolescence. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 61, 333-339.
Toubert-Duffort, D., & Courtinat-Camps, A. (2013). Processus de subjectivation dans un groupe d’adolescents cérébrolésés. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 61, 118-124.
Haye, I., & Courtinat-Camps, A. (2013). Pratique pédagogique en Unité d’Enseignement pour élèves autistes : Témoignage d’une enseignante spécialisée. La Nouvelle Revue de l’Adaptation et de la Scolarisation, 60 (numéro thématique : l’autisme, une grande cause scolaire), 157-167.
Capdevielle-Mougnibas, V., Garric, N., Courtinat-Camps, A., & Favreau, C. (2012). Diversité des formes du rapport au savoir chez des lycéen(ne)s professionnels et apprenti(e)s de niveau V. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 60(2), 94-100.
Courtinat-Camps, A. & Prêteur, Y. (2012). Climat relationnel familial et sens de l’expérience scolaire : points de vue d’adolescent(e)s. L’Orientation Scolaire et Professionnelle, 41(4), 591-624.
Courtinat-Camps, A., & Villatte, A. (2011). Adolescent(e)s à haut potentiel intellectuel : des configurations familiales plurielles. Psychologie Française, 56(3), 173-188.
Courtinat-Camps, A., Villatte, A., Massé, L. & de Léonardis, M. (2011). « Qui suis-je ? » Diversité des représentations de soi chez des adolescent(e)s à haut potentiel intellectuel. Bulletin de Psychologie, Tome 64(4), n°514, 315-328.
Courtinat-Camps, A., & Fourchard, F. (2011). Orientation et alternance : vers de nouvelles formes d’adhésion à l’apprentissage salarié de niveau V (numéro thématique ; l’alternance : approches psychologiques). Psychologie du Travail et des Organisations, 17(3), 233-251.
Courtinat-Camps, A., de Léonardis, M., & Prêteur, Y. (2011). Formes du rapport au savoir chez des collégien(ne)s à haut potentiel intellectuel. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 59(6), 336-341.
Courtinat-Camps, A. (2010). Socialisation familiale, estime de soi et expérience scolaire chez des collégien(ne)s à haut potentiel. Pratiques Psychologiques, 16(4), 319-335.
Courtinat, A. & de Léonardis, M. (2010). Contextes de scolarisation et expérience scolaire chez des collégien(ne)s à haut potentiel. Enfance (numéro spécial : Les enfants à haut potentiel), 1, 99-109.
Gaspard, J.-L., Courtinat-Camps, A., & Crabié, J.-P. (2010). Haut potentiel : position subjective et rapport au savoir. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 58, 327-332.
Qribi, A., Courtinat, A., & Prêteur, Y. (2010). Socialisation interculturelle et dynamiques identitaires chez les jeunes adultes issus de l’immigration maghrébine en France. International Review of Education, 56(5), 683-703.


 

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page